Elections municipales: Cocody a une visionnaire

Article : Elections municipales: Cocody a une visionnaire
5 octobre 2018

Elections municipales: Cocody a une visionnaire

Les campagnes électorales locales en Côte d’Ivoire battent leur plein. Depuis le 28 septembre 2018, date officielle de leur entame, l’atmosphère à Cocody est au traditionnel ballet des torpilles, les arguments vénéneux et bienheureusement [il faut l’indiquer] des projets de développement (raisonnablement structurés) de certains candidats.

Au nombre de cette dernière catégorie, j’ai classé Koné Colette. Seule femme en lice dans la commune de Cocody. Seule contre dix hommes. Mais assurément forte, plus que dix hommes. Et son programme de gestion tend bien à le démontrer.

Plusieurs font des œuvres, mais très peu, des chefs d’œuvres. L’adage est avéré et d’autant plus vrai quand vous avez en face le programme de cette femme politique aux multiples prouesses.

Sur son programme de développement, j’ai flâné. Et trois aspects (remarquables) de son projet de gestion ont particulièrement retenu mon attention. Je vous les livre.

La lutte contre le chômage des jeunes de Cocody

Longtemps laissée aux soins du ministère ivoirien de l’emploi et la jeunesse, l’épineuse question du travail des jeunes est au centre des intérêts de Koné Colette. Et dans ses efforts de développement, elle entend réduire significativement le nombre des chômeurs de sa commune.

Pour cela, elle s’engage à la création d’un centre dénommé « la maison de l’emploi ». Lequel aura pour mission la recherche de stages pour les jeunes diplômés. Les projets jeunes bénéficieront quant à eux, d’un appui auprès de micro-finances grâce à un cautionnement de 200 millions FCFA.

Au titre des jeunes femmes, Maman Colette (comme ses partisans aiment à la nommer) prévoit la construction de quatre centres pilotes d’alphabétisation et de formation professionnelle. Aussi, faut-il le souligner, un marché de gros des productions vivrières est prévu, pour en finir avec les coûts exorbitants des denrées alimentaires dans la commune.

La protection de l’environnement

Il faut vraiment oublier, reléguer au second plan la question environnementale, pour espérer la défaite la plus lamentable d’un scrutin. Koné Colette l’a compris et peut-être mieux que ses adversaires.

Pour redorer le blason environnemental de Cocody, elle prévoit initier à l’échelle de la mairie, des campagnes anti-moustiques et de dératisation à travers la commune; la mise en place d’une brigade de salubrité pour veiller à la propreté publique; l’équipement des lieux publics en toilettes mobiles ainsi qu’un projet écologique (Ecobox) de gestion des ordures ménagères.

Les travaux et équipements structurants

Les travaux et équipements structurants. C’est ainsi que Koné Colette nomme cette vague d’aménagements à la fois innovants et au cœur des intérêts de toutes les générations. Mon coup de cœur!

Retenez au titre de ces travaux en projet, la couverture de l’espace communal de plusieurs points d’accès à internet, en illimité, dotés de réseaux wifi.

Pour les résidents de la commune, vieux et vieilles ayant des goûts et loisirs non contemporain à l’époque actuelle, Koné Colette prévoit la construction d’un foyer dit « Maison des sages » qui servira de point de rencontre aux personnes âgées. Un tiers lieu qui fera le décor d’échanges et de partages d’expériences entre générations.

Au fil du temps, le regard que j’ai posé sur la dame aux prises avec dix hommes se fortifie. Et croyez le, ses arguments y sont pour beaucoup. Je vous laisse son projet de développement afin que vous vous en imprégniez et que votre avis ne soit influencé que par vos propres appréhensions😉

C’est par ici Projet de Campagne_KC

Partagez

Commentaires